De G à P

Handicap

Temps Jeunes accueille chaque année 180 enfants porteurs d'un handicap en inclusion sur l'ensemble des séjours.

Histoire des colos

Née au début du siècle précédent, la colo a rempli différentes fonctions au cours du XX siècle, avec divers objectifs :

  • un objectif sanitaire et social : pour redonner force, santé et gaieté aux enfants pauvres des grandes villes…et si ce n'est plus l'objectif unique aujourd'hui, les organisateurs associatifs, pour la plupart, gardent une volonté de brassage des publics, notamment défavorisés, et d'intégration du handicap qu'il soit social ou moteur.
  • un objectif périscolaire : pour prolonger ou compléter en vacances des apprentissages, orientation que l'on retrouve aujourd'hui avec les séjours linguistiques ou les stages spécialisés pour se perfectionner dans des techniques d'activités (allant de la pêche au multimedia).
  • une fonction éducative : pour répondre aux besoins de l'enfant, des orientations pédagogiques se sont développées, portées par militantisme laïc, chrétien ou syndical, et se rejoignant de fait dans la pratique.
  • un objectif de socialisation et de citoyenneté : pour que l'enfant vive les richesses et les contraintes du groupe, il participe, décide, développe la conscience de ses libertés et intègre de nouveaux repères… bref, il se prépare à vivre ensemble en société.
C'est l'occasion de développer son «patrimoine pleine-forme» avec une organisation qui respecte son rythme de vie, sa santé, qui se soucie de l'environnement et qui, avec la rencontre d'adultes motivés permet de grandir et d'évoluer.
Forte de cette histoire, portée essentiellement par le secteur à but non lucratif, qui réunit bénévoles, volontaires et professionnels en accord sur des convictions, la colo n'est pas condamnée à disparaître, ni vouée à devenir une sorte de «club med junior» uniquement pour public solvable. N'oublions pas que nombre de nos citoyens bien intégrés dans leur vie professionnelle et sociale, reconnaissent souvent qu'ils le doivent à une expérience déterminante de vie de groupe avec une association de jeunesse.

Heure du coucher

Elle tiendra compte de l'âge des enfants, de leurs besoins, du rythme de la journée et de la colonie de vacances. Le respect du sommeil est une donnée essentielle d'équilibre et de croissance de l'enfant.

Heure du lever

Afin de respecter le sommeil des «lève-tard» et prendre en compte les «lève-tôt», des levers et petits-déjeuners échelonnés sont organisés. Faire la grasse matinée sera fortement suggérée au lendemain d'une grande soirée festive, et parfois un réveil très tôt organisé pour le lever de soleil exceptionnel d'une grande marée !

ISO

Temps Jeunes a été l'une des toutes premières associations nationales à s'engager, depuis près de 10 ans, dans une Charte Qualité avec dix engagements concrets. Aujourd'hui, dans un contexte sociétal d'exigences de sécurité, de normes techniques et pédagogiques accrues dans l'organisation de Colonies de Vacances d'Enfants et Séjours d'Adolescents, Temps Jeunes s'est engagé dans une démarche qualité approfondie en cohérence avec les exigences de la Norme NF en ISO 9001 : certifié le 15 juin 2007, le système de management qualité est vivant et s'améliore en permanence.

Jeux

Ils font partie du «sac à dos» des colos, et au delà des activités «modernes» ou «dominantes» du séjour, les succès toujours renouvelés des jeux de pistes, grandes thèques, chasses au trésor… et bien sûr le jeu libre de l'enfant, gardent une place importante en centres de vacances.
«Le jeu est un levier puissant d'apprentissage» (PIAGET).
«L'occupation préférée et la plus intensive de l'enfant est le jeu» (FREUD).

Journée type

Pour les enfants (6-12 ans)
  • 7h45-9h00 : petit déjeuner échelonné en parallèle de jeux, livres et dessins
  • 9h00-10h15 : rangement des chambres- toilette et préparation pour le départ aux activités
  • 11h45-13h45 : repas
  • 13 h 45-14H30 : temps calme, sieste, cartes postales
  • 14h30 : début des activités
  • 17h00-19h15 : goûter, Douches, temps libre dans différents lieux aménagés et bilan
  • 19h15-20h00 : repas
  • 20h-21h : veillée
  • 21h : coucher
Pour les adolescents (13-17 ans)
  • 7h45-8h30 : petit déjeuner échelonné
  • 8h30-9h30 : rangement des chambres- préparation pour le départ aux activités
  • 10h00-16h30 : activités
  • 16h30 : retour au centre
  • 17h00 : gouter
  • 17h30-19h15 : douches, temps libre dans différents lieux aménagés et bilan
  • 19h15-20h00 : repas
  • 20h-20h45 : temps libre
  • 20h45-22h : veillée
  • 22h30 : coucher

Maltraitance

Dans le cas où un enfant confierait à un animateur un mauvais traitement ou abus sexuel qu'il subirait dans son entourage, sa famille ou son institution, les responsables de la colo auront l'obligation de signaler les faits sans délai. Temps Jeunes a réalisé pour ses équipes un dépliant technique sur la conduite à tenir (notamment l'utilisation du numéro 119 «Allô enfance maltraitée»).

Messagerie

Pour que les parents aient des nouvelles de leurs enfants, les équipes rédigent avec les enfants des messages. Ils sont accessibles sur répondeur ou sur les blogs. Ce qui limite le nombre d'appels téléphoniques qui peuvent perturber la vie du centre, notamment aux heures des repas... Les parents peuvent aussi avoir des nouvelles régulières au siège de l'association.

Pédophilie

Elle fait partie des risques, et donc de sa prévention à laquelle sont sensibilisés les animateurs durant leur formation et les directeurs lors du recrutement. L'équipe sera attentive à l'éventuelle attitude déplacée d'un adulte, ainsi qu'à la bonne distance à tenir vis à vis des mineurs. En intelligence de situation, il sera parfois plus adapté qu'une animatrice (plutôt qu'un animateur) intervienne pour répondre à la forte demande affective d'un enfant. Comme en ce qui concerne les accidents, nous rappelons aussi que les affaires de pédophilie sont rares en CV (de par la durée courte du CV et parce qu'un enfant n'est pratiquement jamais seul avec un adulte).

Photographies

Les photos de la brochure sont prises au cours des colonies de vacances. Si vous ne souhaitez pas que votre enfant figure dans nos éditions, veuillez nous le signaler par courrier.

Portable

Difficile de couper le cordon en vacances ? Parfois ça rassure de l'emmener avec soi. Pourtant faire le pari de la rencontre et de la communication avec ceux qui sont présents avec nous, c'est important. Déconseillé en dessous de 12 ans, le portable est toléré sur nos séjours. Son utilisation est négociée avec le groupe pour ne pas nuire au fonctionnement du séjour. Temps Jeunes ne pourrait être tenu responsable du vol ou perte de cet objet.

Prix

Les associations organisent en France plus de trois quart des colos. Sans but lucratif, mais aussi sans subventions de fonctionnement, le coût d'une colo traduit son prix de revient.

  • Hébergement : Enfant 18 € - Adolescent 13 €
  • Encadrement : Enfant 22 € - Adolescent 22 €
  • Repas Entretien : Enfant 9 € - Adolescent 10 €
  • Activités : Enfant 11 € - Adolescent 25 €
  • Charges diverses : Enfant 9 € - Adolescent 9 €
  • Total/participant : Enfant 69 € - Adolescent 79 €
Temps Jeunes a créé un dispositif Solidarité sur les séjours été : sont réservées au total 200 places bénéficiant d'un abattement de 100 euros.

Projet éducatif

Ce sont les finalités, les valeurs portées par l'association organisatrice des colos Il est très souvent fait référence à une volonté d'autonomie, de socialisation et d'épanouissement de l'enfant. Voir celui de Temps Jeunes sur le site.

Projet pédagogique

C'est un texte qui traduit les orientations, le sens, qu'un directeur de colo et son équipe donnent à l'organisation de la vie quotidienne et des activités mises en place, pour les enfants ou les jeunes. Ce projet est en cohérence avec le projet éducatif de l'association.