De Q à Z

Qualité

Interdite de publicité, une association de jeunesse doit compter sur la satisfaction de ses adhérents, une confiance qui se gagne, et qui se diffuse… Temps Jeunes a été l'une des toutes premières associations (depuis 1999) à s'engager sur une charte qualité, en signant dix engagements concrets précisés au cœur de ses brochures. Chaque adhérent (parent et enfant) a la possibilité d'exprimer son avis sur le séjour vécu, à partir d'un questionnaire qualité mis en place depuis 10 ans et dont nous rendons compte des résultats chaque année, lors de l'Assemblée Générale et dans nos brochures.

Repas

Bien manger en colo, est l'une des conditions majeures d'ambiance et de réussite du séjour. Au-delà des exigences réglementaires (hygiène, diététique, connaissance de l'origine des produits…) nous privilégions l'utilisation de produits frais, la présentation des plats (nous mangeons d'abord avec les yeux), un espace aménagé pour la convivialité et l'échange (avec les changements de décors liés aux repas à thèmes, aux fêtes), la diversité (pas toujours pareil, des surprises, de l'imprévu…).
Le respect des régimes alimentaires spécifiques : s'agissant de vacances collectives organisées par une association laïque agréée par l'Etat, il n'est pas possible de se plier aux exigences particulières, notamment sur le plan alimentaire (viande hallal, régime végétalien ou végétarien…). S'il est possible d'assurer pour chaque enfant, à la demande écrite des parents (au moment de l'inscription), la substitution de la viande de porc, il est en revanche impossible de remplacer la viande.

Sécurité

Même si le risque zéro n'existe pas, il faut savoir que les colos constituent une formule de vacances parmi les plus sûres. La réglementation française, qui s'impose aux organisateurs, est unique au monde par son étendue et ses exigences. Le nombre d'accidents graves d'enfants en vacances familiales est considérablement plus élevé qu'en vacances collectives. Chacun de nos directeurs de séjour peut joindre un responsable de l'association à tout moment, de jour comme de nuit, dimanches et jours fériés inclus. Avec la MAIF (Mutuelle d'Assurances des Instituteurs de France - Inter Mutuelles Assistance), Temps Jeunes bénéficie d'une des meilleures assurances françaises dont les plafonds de garanties sont parmi les plus élevés.

Sexualité

La réglementation impose des chambres et tentes séparées, et des sanitaires non mixtes pour les enfants à partir de l'âge de 6 ans. Pour les plus grands, le flirt se vit aussi en centres de vacances. Les adultes veilleront toutefois à ce qu'il ne nuise pas à la vie du séjour et au respect de chacun(e). Les risques liés aux maladies sexuellement transmissibles sont une préoccupation importante de santé publique. Il est opportun d'informer les jeunes de ces risques, et des moyens permettant de s'en prémunir, avec l'écoute, le respect et le niveau de maturité de chacun des jeunes. Toute démarche qui irait au-delà de cette simple information et qui donnerait aux jeunes une incitation ou l'impression de les encourager à passer à l'acte, expose les animateurs à des poursuites pénales.

Tabac

Le tabagisme des jeunes ne saurait être encouragé en séjour vacances. Les adultes, soucieux du respect de la loi et de la santé des mineurs, veilleront à l'interdiction de fumer dans les bâtiments et dans tout lieu où il peut présenter un danger. En aucun cas les adultes ne pourront acheter des cigarettes aux jeunes, même munis d'une autorisation parentale.

Transport

Le départ et le retour sont des moments privilégiés de rencontre avec les familles. Au départ, les parents font connaissance avec l'équipe d'encadrement qui elle, profite de cette occasion pour prendre connaissance des particularités de chacun des enfants. Les animateurs sont au départ bien avant l'heure du rendez-vous et se présentent auprès des familles. Ils ont suffisamment d'informations sur le séjour pour répondre à toutes vos questions. Le voyage est préparé au même titre qu'une animation de séjour. Lors du retour, nous prenons le temps de discuter avec les familles du déroulement du séjour : un moment important pour vous expliquer les activités pratiquées et l'attitude de l'enfant. Les coûts des différentes villes de départ sont notés à côté du descriptif des séjours.

Trousseau

Etablie à titre indicatif en fonction du séjour, la liste vous permet d'ajuster les quantités aux besoins de votre enfant. Le lavage du linge étant assuré pour le linge de corps, pour les séjours de moins de 12 ans. Nous conseillons aux parents de prévoir des vêtements pratiques, solides et peu salissants.

Valise

Au-delà de l'inventaire en début et fin de séjour, chaque participant sera encouragé à ranger et prendre soin de ses affaires. Il sera demandé aux parents de marquer le linge (surtout pour les plus jeunes).

Veillées

Elles ont une place très importante en colo, et différentes enquêtes ont démontré qu'elles comptent parmi les meilleurs souvenirs des enfants. Adaptées à l'âge des participants, l'originalité et la diversité des thèmes et des formules seront recherchées, sans oublier la «boum».

Violence

Les colos ne sont pas coupées des évolutions de société, qu'elles soient positives (modernité des activités, hausse du confort et de la qualité…) ou négatives comme la violence (dans la rue, à l'école ou au lycée, voire parfois dans une famille…) La colo est pensée comme une organisation non violente (rythme adapté, choix des activités, paroles des enfants encouragées…) avec des adultes paisibles et actifs dont l'attitude fait autorité : «l'animateur(trice) de colo ne crie pas» (Extrait de la charte éducative Temps Jeunes). L'attitude violente d'un animateur, d'un enfant ou d'un adolescent peut entraîner le renvoi du centre.

Volontariat

Parce que 80% des organisateurs sont des associations sans but lucratif, les colos sont animées par des volontaires qui choisissent de consacrer une partie de leurs vacances à faire vivre leurs motivations et compétences auprès d'enfants et d'adolescents.