Devenir Partenaire

  • Les perspectives
  • La co-gestion d'un centre
  • Gestion déléguée d'un centre
  • Projet spécifique

Les perspectives

Les comités d'entreprise relativement importants ont souvent un patrimoine de centres de vacances et rencontrent parfois de grosses difficultés liées au coût de maintenance, à la gestion du personnel, à l'adaptabilité des activités, aux demandes très diversifiées des enfants et des parents, parfois lassés de devoir continuellement retourner dans le même centre et préférant utiliser la diversité d'un prestataire extérieur (avec souvent dans ce cas une demande auprès du CE de sélectionner des organismes agrées et reconnus).

Il arrive par ailleurs que, dans l'entreprise, le vieillissement des salariés ne soit pas compensé par l'embauche de jeunes et, pire, que les licenciements réduisent considérablement les budgets et le nombre d'ayants droits. C'est pourquoi, entre l'alternative du coût croissant d'un déficit pour maintenir son patrimoine et la fermeture (ou la vente difficile) de celui-ci, nous avons réussi plusieurs formules de partenariat.

La co-gestion d'un centre

Le comité d'entreprise reste gestionnaire de son centre et nous assurons un complément d'effectif par l'intégration de ce centre à notre programmation.

Le comité d'entreprise amortit alors bien mieux ses charges fixes et souvent propose d'autres séjours Temps Jeunes à ses ayants droits.

Ainsi, chaque partenaire s'enrichit des complémentarités de l'autre.

Gestion déléguée d'un centre

Il arrive qu'un comité d'entreprise ne souhaite pas vendre son centre, qui s'inscrit dans une histoire et une culture interne, et qu'il cherche un partenaire pour assurer la suite de cette histoire.

Une convention précisera les droits et les devoirs de chacun, permettant au comité d'entreprise de garder son patrimoine et de lui conserver une vocation socio-éducative. Souvent, les deux partenaires ont une volonté commune de développement local.

Ainsi, nous avons conclu une charte de développement pour un centre de vacances du comité d'entreprise du Ministère des Finances (EPAF) à Arinthod dans le Jura où il est implanté.

Nous passons ainsi d'une mono-utilisation "colo" à une polyvalence autour d'une spécificité enfance maintenue, mais élargie aux classes de découverte et aux stages de formation BAFA/BAFD.

Projet spécifique

Au-delà d'une gestion de centre, un projet novateur peut être porté grâce à un partenariat avec un comité d'entreprise.

Ainsi, Temps-Jeunes s'est engagé récemment dans la reprise de gestion de centre avec une propriété du CE du Crédit Foncier à Châteauroux les Alpes à côté d'Embrun.

Echanges de moyens, rénovation de bâtiments, construction d'une piscine ou encore mise en place de thèmes à la demande sont autant d'exemples que nous pouvons citer sur les différentes structures avec nos partenaires collectifs.