Le droit aux vacances et aux loisirs pour tous

Pour anticiper les innovations et adaptations nécessaires à l'évolution constante des enfants et des familles et pour garder «un produit porteur de sens», en résonance avec les grandes questions de société (citoyenneté, respect de l'environnement, intégration, non-violence...). Temps Jeunes a piloté plusieurs études nationales :

  • Sur les blocages économiques et sociaux au départ en centres de vacances, intitulée: «Pourquoi seulement 1 enfant sur 10 profite-t-il aujourd'hui des colos ?» (avec le soutien de la CNAF, du FNDVA et du Ministère de la Jeunesse et des Sports) et avance 10 propositions concrètes pour l'avenir des colonies de vacances, dont certaines sont déjà en œuvre (chèque-colo, charte-qualité, tarif solidarité) ou discutées avec l'Etat (réduction d'impôts pour frais de colos, aide sociale aux «classes moyennes» exclues de tous les dispositifs existants, promotion des Séjours Vacances avec la création et l'édition de la BD des colos...

  • Sur la prospective des centres de vacances des années 2000, quelles attentes des enfants et des parents ? Réalisée avec le CREDOC (Centre de Recherches pour l'Etude et l'Observation des Conditions de Vie) et soutenue par le Secrétariat d'Etat au Tourisme. Cette recherche met en évidence que 65% des enfants ont envie de partir en colonies de vacances! et précise les conditions à réunir pour en permettre l'accueil demain. 7 scénarios prospectifs sont avancés.

  • Sur la socialisation en centres de vacances, une recherche menée par Jean Houssaye, professeur et chercheur en Sciences de l'Education, conduite sur l'un de nos centres de vacances, et parue aux Editions Matrice. Une analyse très actuelle avec des exemples concrets, autour de la mixité sociale, la régulation et la vie de groupe, la place des animateurs, l'organisation des espaces, le patrimoine des centres de vacances face aux promoteurs immobiliers...
  • Temps Jeunes est partie prenante de l'Observatoire des Vacances et des Loisirs des Enfants et des Jeunes. (OVLEJ, Etudes et recherches JPA/ Jeunesse au Plein Air).

  • Temps Jeunes a participé en Rhône Alpes à une étude sur les politiques d'aide au départ et la mixité sociale en ACM, avec le collectif pour la promotion des ACM.

  • Temps Jeunes est signataire d'un appel aux élus pour qu'une loi établisse une aide financière pour les enfants qui ne partent pas en vacances, (plateforme JPA).

  • Temps Jeunes est signataire de la Charte Déontologique pour l'accueil de personnes handicapées dans les structures de vacances.

  • Temps Jeunes a interpellé le législateur sur les procédures d'appels d'offres et fait des propositions pour que les enfants ne soient pas réduits à une simple logique concurrentielle de «moins disant».

  • Temps Jeunes a participé activement au colloque «des colos innovantes» de l'UNAT (Union Nationale des Associations de Tourisme).